Erwan Douroux (Mirebeau) :  » Des décisions irréversibles « 

ERWAN
LaNouvelleRepublique.fr
Conseiller municipal à Mirebeau, Erwan Douroux rallie la bannière du collectif.
« Ce qui me soucie, regrette ce cadre estampillé MoDem, c’est que des élus sont en train de prendre entre eux des décisions irréversibles dans l’opacité la plus totale. Aux municipales de 2014, ce sujet n’a jamais été abordé, ni les citoyens informés. Là, on présente cette commune nouvelle comme la seule alternative. » A ses yeux, les deux réunions publiques sont insuffisantes. « C’est désobligeant vis-à-vis de la population, un déni de démocratie locale. »
« C’est un projet administratif sans cohérence territoriale ni projet fédérateur, poursuit-il. Comment peut-on parler de continuité de territoire devant la distance qui sépare Thurageau de Cherves ? Je ne suis pas hostile à la commune nouvelle mais avec un projet crédible. Là, il était tout aussi intéressant d’aller directement dans l’intercommunalité avec le Neuvillois et le Vouglaisien alors qu’on pourrait demander une pause de deux ans avant de l’intégrer. On va se retrouver à la remorque de Neuville et Vouillé. » Imagine-t-il les 12 conseils municipaux voter en faveur de la commune nouvelle ? « Ça peut se faire. »
Cet article a été publié dans Démocratie, Vienne.

Envoyer cette article Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Celui-ci est sousmis à modération avant publication


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>