» Je Suis Charlie « 

CGC2
La journée du 7 janvier 2015 sera assurément marquée d’une croix noire dans l’histoire de la France. En effet, nous avons eu droit à l’horreur absolue : Deux jeunes français, devenus des fous d’Allah, ont froidement assassinés dix journalistes et deux policiers au siège du magazine satirique CHARLIE HEBDO, drame complété par l’un de leurs coreligionnaires qui a abattu une policière municipale et quatre autres personnes dans un supermarché kacher.
LES FONDEMENTS DE NOTRE PACTE REPUBLICAIN EBRANLES
A travers ces deux actes terroristes odieux et barbares, ce sont les fondements mêmes de notre démocratie qui sont touchés. Car ils portent atteinte à une liberté fondamentale : la liberté de parole, d’expression, d’information. En cherchant à museler la liberté de la presse (ce 4ème pouvoir), à supprimer le droit de critiquer toutes les formes de pouvoirs ; ils veulent saper la démocratie pour instituer une théologie religieuse qui est en fait une véritable dictature sur la société.
La caricature est un témoin de la démocratie et la satire est une arme de la liberté contre la tyrannie, la malhonnêteté et la bêtise. CABU, l’un des dessinateurs assassinés n’affirmait-il pas : « notre ressort est de dénoncer la bêtise en faisant rire ?… ».
La critique, l’irrévérence intrépide doivent s’appliquer à toutes les religions sans exception notamment pour dénoncer toutes les dérives dans la pratique religieuse (ex : pédophilie de certains prêtres catholiques plus ou moins couverte par la hiérarchie religieuse). Car le fondamentalisme religieux – cette forme médiévale de la déraison – devient avec les moyens modernes de communication une vraie menace pour la liberté.
Ici, c’est notre modèle de société basé sur le « vivre ensemble » dans une laïcité respectée et une tolérance parfaite qui est gravement interpellé. Heureusement, le danger a bien été perçu par toutes les démocraties. Et les mobilisations exceptionnelles auxquelles j’ai participé montrent que nous ne cédons rien sur nos valeurs et constituent déjà une première défaite pour ces mouvances terroristes et que le terrorisme peut être vaincu.
COMMENT FAIRE POUR VAINCRE LE TERRORISME …
Cette tragédie historique ne doit pas nous conduire à céder à la colère et à la vengeance.
NE PAS SUIVRE L’EXEMPLE DE L’ONCLE SAM !.
Après l’attentat du 11 septembre, les dirigeants américains – au nom de la sécurité d’état – ont fait voter une loi, « le patriot act » qui s’est traduite par l’arrestation arbitraire de 761 citoyens américains, lesquels furent innocentés ultérieurement. Plus grave encore, un récent rapport parlementaire américain sur l’utilisation de la torture par la CIA dans la lutte de celle-ci contre le terrorisme a démontré des dérives prévisibles insupportables. Et que finalement, les moyens déployés dans la lutte contre le terrorisme avaient très gravement porté atteinte aux valeurs et aux fondements de la démocratie américaine.
LES MOYENS D’Y PARVENIR :
Dans la guerre que nous menons contre le terrorisme, nous devons :
- Renforcer nos moyens et adapter nos méthodes :
. Donner aux forces de l’ordre les moyens matériels, techniques et humains nécessaires
. Renforcer notre arsenal législatif si nécessaire.
. Renforcer les coopérations internationales dans le renseignement notamment.
. Procéder à une analyse globale et approfondie sur les plans politique et stratégique pour affiner et adapter nos méthodes et nos modes opératoires pour coller à la réalité terroriste.
- Adopter une démarche constructive et positive :
Le repos et la liberté sont incompatibles !. Il faut :
. Dénoncer l’amalgame qui est fait entre les actes terroristes et la pratique religieuse et dire que l’interprétation dévoyée que font ces barbares de la religion islamique bafoue allègrement les grandes valeurs de cette dernière et qu’il s’agit d’une véritable imposture .
. Condamner clairement les actes de vengeance commis en représailles.
. Renforcer plus que jamais le dialogue entre les religions et les laïques et dire qu’en France les musulmans et les juifs qui respectent le pacte républicains sont ici chez eux. Tous, nous devons en permanence faire aux autres une « déclaration d’amour démocratique » et de réaffirmer notre adhésion au pacte républicain afin de vaincre les peurs distillées par les actes malveillants commis par quelques individus très minoritaires.
. Demander aux théologiens musulmans de réécrire le coran (comme les chrétiens l’ont fait avec le nouveau testament) notamment en supprimant le jihad qui est une pratique d’un autre âge et bien  entendu d’enseigner ce nouveau coran dans les écoles coraniques et lors des prêches dans les mosquées. Ils doivent faire évoluer la doctrine de leur église  comme  le font (pas assez à mon goût) les chrétiens.
- REFORMULER NOTRE PROJET POLITIQUE NOTAMMENT EN MATIERE D’IMIGRATION
La politique d’intégration suivie jusqu’à ce jour est un échec. Il faut ici refuser l’angélisme de certains et la surenchère des autres en disant clairement où commence la république et où elle finit. Toute concession au politiquement correct, toute reculade et toute dérobade ne sont que lâcheté et démission.
Une intégration réussie passe par des actes politiques de grande ampleur en termes d’urbanisme, d’éducation, de culture, d’emploi, financier et matériel. Il faut faire disparaître les zones de non-droit et les territoires perdus doivent être reconquis ville par ville, quartier par quartier. Cela passe aussi par le rappel des droits et des devoirs de chacun et une laïcité d’airain. Les prisons ne doivent pas être des écoles du terrorisme.
Enfin, pour conclure,  j’en profite pour dire aux penseurs pervers et provocateurs, auteurs d’un dangereux fatras de fatalités présumées, de confusions et de raccourcis, annonciateurs de la soumission et du suicide français qu’ils se trompent. Quatre millions de manifestants viennent de leur infliger une gifle mémorable et c’est très bien ainsi.
Christian Gérard CLUZEAU
Délégué départemental
Défenseur des droits de l’homme et co-fondateur de la section française d’AMNESTY
INTERNATIONAL et adhérent à celle-ci depuis 39 ans.
Cet article a été publié dans République Française, Tragédie Nationale et marquée .

Envoyer cette article Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Celui-ci est sousmis à modération avant publication


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>