REFORMES REGIONALES

République Française
ON A PRIS LE PROBLÈME A L’ENVERS !
Le président de la république et le gouvernement viennent d’engager une réforme des régions françaises qui prévoit de faire passer le nombre de celles-ci de 22 à 8.
Ce qui frappant – une nouvelle fois – c’est la précipitation avec laquelle cette réforme est engagée.
A commencer par un découpage baroque, bricolé et improvisé dans lequel personne ne reconnait de logique et qui conduit à l’illisibilité du projet.
Doivent être pris en compte les critères suivants : liens historiques, respect des identités régionales, démographie, bassins d’emploi, flux économiques et économies d’échelle.
Si on avait voulu « planter » le sujet, on ne s’y serait pas pris autrement !.
Le sujet principal : celui de la simplification du labyrinthe intercommunalités-départements-régions et de la clarification des compétences qu’il fallait aborder en priorité n’est pas traité. Or nos gouvernants ont préféré traiter un sujet complètement secondaire et en partie inutile, celui de la diminution du nombre des régions. Le règlement des problèmes de frontières entre celles-ci devant intervenir après. Et les économies financières recherchées risquant d’être nulles de surcroit au final.
Espérons que nos gouvernants auront la sagesse d’engager préalablement et en toute transparence un dialogue constructif avec les forces vives territoriales. Partisans de cette réforme, nous restons conscients de la nécessité d’adapter nos structures locales à la réalité du 21ème siècle.
Cet article a été publié dans Régions et marquée .

Envoyer cette article Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Celui-ci est sousmis à modération avant publication


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>