Catastrophes au Japon : soyons responsables

Japon

Le drame qui frappe le Japon et ses habitants nous affecte profondément. Face à une telle catastrophe, nous sommes terriblement démunis. Nous exprimons notre compassion envers les Japonais, nous saluons leur dignité et le dévouement de ceux qui risquent leur vie pour empêcher le pire. Nous voulons être solidaires avec toutes ces victimes.
  

Il y aura un avant et un après le séisme, le tsunami et les accidents nucléaires au Japon. Cette exceptionnelle succession de catastrophes, la première provoquant la deuxième elle-même responsable de la troisième, réveille les inquiétudes face au nucléaire.
Que ferons-nous demain, lorsque l’émotion se sera émoussée, lorsque les kilomètres qui nous séparent de l’archipel nippon auront estompé notre empathie avec les victimes et placé au premier rang de nos préoccupations d’autres catastrophes et d’autres crises, moins graves espérons-le, dans le flux ininterrompu des actualités ?
Demain, il faudra devenir collectivement responsables, et se poser les bonnes questions pour prendre ensemble les décisions qui s’imposeront. Questionner notre mode de vie, notre mode de consommation – notamment énergétique -, éprouver nos convictions, redéfinir nos priorités et nos choix d’avenir.
Il n’est plus possible ni tenable de raisonner seuls. Les catastrophes et leurs conséquences ne connaissent pas les frontières. À chaque niveau de décision, il faut désormais réinvestir le champ de la réflexion politique, la vraie, loin des clivages et des rapports de force partisans. Oser porter haut le débat, pour dépasser largement la somme d’intérêts particuliers qui dicte aujourd’hui notre mode de gouvernement, assujetti à l’opinion publique.

  
Tous les élus, de la plus petite collectivité locale aux instances internationales, ont des responsabilités accrues. Car il y a urgence. Tous, ayons le courage d’abandonner les postures dogmatiques et de réinvestir le champ du débat et de la politique. Soyons enfin responsables dans un monde nécessairement solidaire.

         

            Anne Benéteau
Canton Poitiers IV
    
                                      Nicolas Turquois
Canton Moncontour
   
  
Cet article a été publié dans Anne Benéteau, Cantonales, Catastrophe, Développement, Economie, Monde, Nicolas Turquois et marquée , , , , , , , , .

Envoyer cette article Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Celui-ci est sousmis à modération avant publication


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>