Pour un gouvernement départemental de coalition !

Anne Bénéteau

Philippe Eon, membre de Cap21, sera mon remplaçant pour les élections de mars prochain, dans le canton de Poitiers IV (Trois-Cités et Saint-Benoît). Membres de partis différents, nous voulons saisir l’occasion des prochaines élections cantonales pour mettre en avant publiquement ce qui donne son sens à l’action politique : le fait de pouvoir être et de pouvoir faire ensemble.

A nos yeux, cette expérience primordiale de la politique devrait être le fil conducteur de toute campagne électorale, tant au niveau local qu’au niveau national. C’est important parce que notre société nous entraîne toujours plus dans une dispersion individualiste. C’est également important parce que les moments d’existence collective incontournables, comme le parcours scolaire ou le travail, sont marqués aujourd’hui par des tensions pour lesquelles nous avons du mal à trouver politiquement les bonnes régulations.

La première responsabilité politique est donc, en toute circonstance électorale, de redire aux citoyens quels sont les enjeux qui donnent du sens à la nécessité d’être et de faire ensemble : liberté, paix et, désormais aussi, environnement.

Mais la responsabilité politique doit viser encore plus haut : la vie collective, tout spécialement par le biais de nos institutions, doit permettre à chacun d’accéder à un sentiment d’estime de soi ou de dignité. Il faut donc dénoncer non seulement la corruption, l’incohérence, le cynisme et la démagogie électoraliste dans le monde politique mais également toutes les pratiques sociales, dans le monde du travail ou à l’école, qui banalisent l’indifférence, le préjugé, le mépris ou l’exploitation.

Ces deux tâches politiques dépassent de loin les limites des partis. En fait, elles nous interpellent sur la façon dont nous contribuons à la vie collective pour aujourd’hui mais surtout pour demain. Elles nous invitent à refuser tous les discours politiques qui donnent à penser aux électeurs, et aux jeunes en particulier, que tout est déjà joué selon des oppositions figées : la droite et la gauche, le public et le privé, la classe politique et les citoyens, les individus et le système, l’élite et le commun des mortels.

Nous avons besoin d’air ! Nous avons besoin de respirer politiquement en laissant imaginer une façon de faire de la politique qui ne soit pas la traduction répétitive et décevante des slogans électoralistes dont on nous rebat les oreilles.

Nous appelons donc les élus du Conseil général de la Vienne et les candidats aux élections cantonales à faire le pari d’un gouvernement départemental de coalition pour le mandat de 3 ans à venir.

Anne Benéteau-Péan (MoDem) et Philippe Eon (Cap21)

(candidats aux élections cantonales dans le canton de Poitiers IV)

Cet article a été publié dans Cantonales, Elections et marquée , , , , , , , , , .

Envoyer cette article Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Celui-ci est sousmis à modération avant publication


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>